Billet Crise

« La communication ne devrait pas être réduite quand les temps sont difficiles »

En temps de crise,  on se réfugie dans nos classiques ! Tout d’un coup, je m’en suis souvenue et j’y suis retournée… à la page 170 de la ‘Publicité selon David Ogilvy’ où il nous dit : « On a trouvé que quand la publicité était maintenue dans des temps difficiles, la part de marché augmentait »,  et ce étude quantitative à l’appui (certes basée sur la crise de 1974-75, je vous l’accorde, cela date un peu), mais les enseignements demeurent…

Bien sûr, en disant cela, on va dire que je pense d’abord  à  nous, agences de communication de tous bords et métiers, qui nous trouvons terriblement vulnérables face à la soudaineté et l’intensité du coup d’arrêt de nombre de nos activités et  projets.

Bien sûr, en écrivant cela, je n’oublie pas la gravité de la situation auxquelles les entreprises font face, brusquement, un crash violent pour les employés, les dirigeants, les travailleurs non salariés. Se résigner au chômage technique ou partiel pour préserver les emplois dans la durée et faire face en matière de trésorerie, on comprend tous naturellement que cela passe avant la  communication.

Bien sûr, en faisant du maintien de la communication une préoccupation stratégique, alors qu’on lutte tout d’abord pour préserver la santé de tous, restons humbles et conscients de l’échelle des priorités.

Mais quand même, osons y croire, osons penser dès maintenant à la relance et au rôle décisif des leviers de communication au service de cette relance. Et nous, communicants, soyons fiers d’assumer le fait que nous contribuons pleinement aux résultats économiques des entreprises que nous accompagnons.

PS : voici la page 171 avec les résultats de l’étude réalisée comparant l’évolution des ventes et des bénéfices des entreprises qui n’ont pas réduit leurs investissements en communication versus les autres

Etude Ogilvy. L'efficacité des investissements en communication en temps de crise

Articles associés
Les marques fortes
Curly a du mordant !
Croc foot : Réactive, la marque Curly joue la carte du mondial de manière humoristique.
clean-slate-brand
L’héritage des marques devient fardeau et les marques neuves brillent par leur magnétisme !

laissez votre Commentaire

Votre Commentaire*

votre nom*
votre page web