Brand content : cultivez votre jardin

Brand content : prenez le temps de cultiver votre contenu de marque.

 

Une étude récente de Globalwebindex 2016 met en avant les 4 raisons qui font qu’un contenu de qualité est la composante essentielle de la réussite de votre stratégie digitale.

Plus que jamais, « Content is King », et nous dirons même qu’il est ROI au sens ROIste du terme !

Alors à quelques jours des résultats du bac, je ne résiste pas à l’idée de citer Voltaire et de détourner sa célèbre citation « Cultivons notre jardin » pour en faire votre future règle de conduite pour faire fructifier, comme il se doit, votre culture de marque.

3 idées à partager et à découvrir plus en détail au fil de cette métaphore jardinière : évitez les jachères, préférez la communication raisonnée et favorisez la diversité et l’originalité des paysages !

 

Lire la suite
Image extraite de la campagne Transavia snackholidays

Marques : stunt you up !

 

Stunt you up ! Cela ressemble à un cri de guerre et c’est sans doute la façon la plus rock’n roll de faire décoller une marque.

Le terme ‘Stunt’ est en effet un mot qui met un nom sur une tendance de fond liée à l’évolution des canaux de propagation de l’information, intégrant la digitalisation et les réseaux d’influence.

Littéralement inspiré du terme ‘cascade’, on choisira de définir le stunt comme un événement déclencheur différenciateur et choc qui permet de doper de manière considérable les retombées d’un dispositif multicanal de communication, capable donc de susciter un engouement dépassant largement la portée de l’investissement média de départ, qu’il soit off et/ou on line.

Un stunt ne se résume ni à un simle coup publicitaire, ni à un dispositif 100% virtuel. Au contraire, sa pratique vous expose à la sanction du réel. C’est ce qui fait sa force mais aussi sa limite. Car la principale difficulté du stunt, c’est d’accepter la prise de risque.

Et pourtant, c’est prouvé, un stunt réussi peut rapporter gros. L’exemple choisi pour vous de la campagne Transavia Snackholidays de 2015 en atteste avec un bond de +20% en notoriété et + 30% en ventes en une seule vague de communication

Pour en savoir plus sur cette campagne ou encore celles de  Milka, Dove,  la Pomme de terre de Noirmoutier….  et découvrir les 3 clés de succès d’un stunt, poursuivez votre lecture.

Lire la suite

La vidéo on line : l’ incontournable extension du domaine de la marque

 

Représentant déjà  60% du trafic web en France, la vidéo on line est sans aucun doute en passe de devenir le nouveau  média roi de l’expression des marques et de rivaliser directement avec la télévision. La sphère médiatique bruisse de la dernière joute entre Mac Do et Burger King. On a en tête la provocation de Mac Do vis-à-vis de Burger King qui vise à ridiculiser son concurrent, stigmatisé pour son faible nombre de points de vente sur le territoire à l’occasion d’une vidéo on line  postée le 25 février. Et on se souvient surtout de la réponse pleine d’humour de Burger King qui contre-attaque du tac au tac et retourne le buzz médiatique en sa faveur en détournant le spot initial lors d’une vidéo postée le 29 février.

Ce qui me frappe dans cet épisode de la guerre d’image entre ces 2 marques, c’est que le théâtre des opérations se situe entièrement dans la sphère digitale. Et que le temps de riposte est extrêmement court. En effet, le film initialement réalisé par Mac Do bénéficie non pas d’une diffusion en TV mais uniquement en vidéo on line et la réponse de Burger King emprunte le même canal. Moins d’une quinzaine de jours ont suffi pour permettre au film de Burger King d’acquérir 1,6 millions de vues ! Ce qui atteste de la puissance de l’écho du dispositif !

Le nouveau terrain d’expression de la suprématie et de la sphère d’influence des marques est incontestablement la vidéo on line, Et cela ne fait que commencer. La vidéo on line associe la séduction et le pouvoir de l’image animée à une accessibilité élargie à la mobilité. Son avènement  est donc bien  un tournant majeur dans les codes et stratégies d’expression des marques comme dans leurs priorités d’investissement. C’est également le moment de vous poser la question de votre ambition éditoriale en la matière et de la qualité actuelle de l’expression vidéo de votre marque.

Poursuivez la lecture pour partager les 4 clés d’accès de votre marque au  nouvel âge d’or de la vidéo on line !

Lire la suite
Créer des marques pour créer de la valeur ajoutée

Créer de nouvelles marques pour créer de la valeur…

Manifeste contre le malthusianisme marketing et pour l’éclosion de nouvelles marques

Non, être un bon responsable marketing ne réside pas dans la capacité à protéger coûte que coûte sa marque de toute échappée belle, à l’obliger à suivre une route parfaitement tracée à l’avance et à étouffer (dans l’œuf) toute bonne idée ou savoir-faire interne prometteur sous prétexte qu’il ne s’intègre pas à la plate-forme de sa  marque star du moment.

Oui, il faut savoir dire oui à des marques plus agiles (voir précédente article) et aussi garder l’esprit conquérant en créant plus de marques nouvelles.

Oui, je crois qu’une source additionnelle majeure de valeur ajoutée des stratégies marketing réside dans la capacité à oser créer de nouvelles marques… quitte à avoir l’air de se disperser.

Mais qui serait assez fou dans le monde d’aujourd’hui pour mettre tous ses œufs dans le même panier ou autrement dit à tout miser sur une seule et même marque, enfant unique tellement précieux et choyé qu’on peut difficilement l’envoyer attaquer de nouveaux fronts et ravir de nouveaux marchés !

Donc ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier en langage marketing, ça veut dire créer de nouvelles marques pour élargir son bocal !!

Voici les 9 bonnes raisons pour lesquelles il est primordial de s’engager résolument dans la voie de la création de nouvelles marques.

Lire la suite
Image marques agiles 2016

2016, pour des marques agiles…

En 2016, fini de faire beaucoup de bruit pour rien, ou pas grand-chose… les marques devront faire preuve de sobriété et d’agilité pour progresser. Il s’agit tout simplement d’appliquer à la gestion de marques le principe de l’adaptation permanente à son environnement, mis en avant par Darwin :   « It is not the strongest of the species that survives, not the most intelligent, but the one most responsive to change. »

Ce n’est pas un hasard si :

  • en décembre 2015, l’agence Landor publie son 1er classement des marques agiles baptisé Global Agile Brands, réalisée dans 4 pays, France, Etats-Unis, Chine et Royaume-Uni. Cette étude passionnante réalisée auprès des consommateurs nés entre 1980 et 1995, appelés « Millénials », jugés comme les plus influents pour l’avenir des marques. Ce classement place l’agilité comme un nouvel indicateur clé de la force et du succès d’une marque. Il attire notre attention sur le paradoxe de l’agilité c’est-à-dire la capacité pour les marques à conjuguer constance des valeurs et rapidité d’adaptation au changement : « Our research shows that in order to succeed today, brands must embrace the agility paradox by mastering two contradictory strategies—honoring core tenets while simultaneously evolving to stay fresh and relevant ».
  • Le 31 décembre, un article des Echos basé sur une interview de François Laurent, coprésident de l’Adetem titre « 2016, priorité à l’éthique et l’agilité » et nous fait réfléchir à une nouvelle approche de la gestion de marque : «Toute l’organisation doit donc être repensée afin de coller à la vie des consommateurs et fluidifier au maximum la relation client.Ce sera le grand challenge de l’année 2016»
  • Et enfin  le grand prix Effie délivré fin 2015 a été remporté par la dernière campagne Lacoste ‘Life is a beautibul sport’. Voilà un très beau cas d’école qui salue la réussite d’une ‘vieille’ marque très agile ! Une marque qui a su revenir aux sources de l’esprit et des valeurs de René Lacoste pour réinventer un esprit contemporain en prise directe avec les attentes globales des jeunes consommateurs.

Image campagne Lacoste

Si vous voulez en savoir plus sur la définition d’une marque agile, ses marques référentes en France issues de l’étude Landor et les  conseils essentiels à suivre pour donner plus d’agilité à votre marque en 2016, alors poursuivez la lecture….

 

Lire la suite
David Jones

Courage communiquons !

Après ces jours de tumulte, de chagrin et de doute, le choc des derniers événements nous laisse un peu groggy et nous conduit tout doucement à remettre les pendules de nos pensées à l’heure.

De drôles de réflexions  m’ont traversé l’esprit. J’ai pensé comme vous tous à la fragilité de nos existences mais aussi à l’horreur profonde que peut susciter chez certains notre société de consommation.  J’ai pensé aussi à la futilité de notre métier de communicant, à sa perpétuelle agitation et à son manque de sens… parfois !

Je me suis demandée : et dans 10 ans, 15 ans, pourrais-je dire que j’ai contribué à travers mon métier à réaliser quelque chose d’utile et de contributif ? Tout ce temps, toute cette énergie déployée pour relier des hommes-cibles à des projets-produits ne pourraient-ils pas être mieux employés ?Notre sempiternelle quête de gagner des compétitions, d’être choisi, de sortir de nouvelles campagnes m’a certainement un peu tourné la tête au fil de toutes ces années. je dois bien l’avouer… Un formidable et très efficace divertissement qui nous détourne de l’essentiel…

Et tout à coup, la remise en question apparaît, simple, fulgurante à travers 3 constats que je vous invite à découvrir dans la suite de cet article pour regarder différemment les enjeux à venir de notre métier de communicant. Si la convention est de dire que la publicité c’était avoir une idée forte pour se différencier. La disruption serait  d’affirmer qu’on se fiche désormais de la créativité et que seule nous intéresse la création d’une utilité sociale additionnelle.

Tout ça pour vous  amener à  partager la conclusion… Il s’agit de nous dire collectivement : Courage communiquons autrement ! Nous pouvons ensemble, grâce à la communication, tout en servant aussi efficacement – voir plus- les intérêts du business, contribuer à faire de belles choses…

GOOD BUSINESS > GOOD COMMUNIATION > BETTER WORLD !

 

 

Lire la suite

Saint-Michel, une marque en poule position !

Quand on s’intéresse aux marques et tout particulièrement à la façon de les maintenir en forme dans la durée, à l’épineuse question du savoir « redonner toute sa modernité à une  marque pour retrouver de l’attractivité auprès des jeunes consommateurs« , on est forcément sensible à la dernière campagne Saint-Michel. Une « vieille » marque plus que centenaire comme celle-ci réussit le pari d’insuffler un nouvel élan à sa marque sans renier aucune de ses valeurs ! Au contraire, elle revient de manière inattendue sur un de ces fondamentaux : la poule, qui devient la pierre angulaire d’un ‘brand content’ tranversal.

Avec son nouveau film publicitaire qui lance le mouvement #WeLovePoules, Saint-Michel allie humour et efficacité. C’est malin d’utiliser la poule, son symbole de marque fondateur pour surfer sur l’attente de traçabilité des consommateurs et revendiquer d’être le 1er biscuitier  de taille industrielle  en France à utiliser de vrais œufs dont les poules sont élevées en France et en plein air.

Cela en plus long qu’un grand discours sur la crédibilité qualité de la marque dans son ensemble, en plus c’est drôle et le dispositif invite à la conversation sur les réseaux sociaux !

Pour découvrir plus en détail  les facteurs clés de succès de cette campagne, poursuivez votre lecture…

Lire la suite
Build something 100 people love

Les influenceurs au coeur des stratégies de marque

Et si  l’influence constituait le nouveau pouvoir de la communication ? Les influenceurs plus que jamais au cœur des nouvelles stratégies de marque ? Tel était le propos de la présentation préparée avec Anne-Sophie Gloannec le  15 octobre dernier lors de la Matinale XXL de Com et Médias.

Découvrez ou plutôt re-découvrez en quoi l’influence est un phénomène naturel incontestable avant de vous pencher sur la définition de la communication d’influence et les preuves de son efficacité. Ensuite, nous vous invitons à évoquer de façon non exhaustive qui sont les nouveaux influenceurs.

Pour terminer par partager avec vous les 4 clés de l’influence positive :

1) Identifier vos communautés

2) Soignez vos contenus

3) Faites fonctionner la synergie des leviers d’influence

4) Ayez une vision à long terme.

 

 

Lire la suite
passat-star-wars-dark-vador

Volkswagen : une marque passée du côté obscur de la force….

Face au scandale du logiciel tricheur de contrôle anti-pollution, c’est tout l’empire Volksvagen qui vacille comme le titre Les Echos du Mardi 22 septembre 2015. La valeur de la marque aurait déjà perdu près de 10 milliards de dollars selon l’analyse du Figaro du 25 septembre.

Lire la suite
Image Marque d'avenir 2

La valeur des marques n’attend pas le nombre des années

Connaissez-vous 10 marques renommées créées en France il y a moins de 10 ans ? Oui, elles existent, et il y en a même certainement beaucoup plus. Pour les découvrir, reportons-nous aux résultats de l’étude sur les marques d’avenir en France réalisée au printemps dernier par l’agence W ainsi qu’à l’article paru dans Capital au mois d’août 2015 sur « Ces PME devenues des multinationales.»

Découvrez des success-story spectaculaires avec des plate-forme de marques particulièrement fortes car elles portent directement les valeurs et la vision du business model. Alors, vite lisez la suite…

Lire la suite
1 2 3 5